SONDAGE RAPIDE

Soutenez-vous les exigences d'un référendum sur le Traité de Lisbonne?


Cliquez ici pour voir les résultats actuels.

REFUSEZ LE TRAITÉ DE LISBONNE !

Jusqu’à présent nous concentrions notre revendication sur le fait que chaque citoyen obtienne la possibilité de se prononcer, dans le cadre d’un Référendum, sur le Traité de Lisbonne. Aujourd’hui, plus d’un quart de million de personnes a signé notre pétition en Europe.

Plus…

RÉFÉRENDUM EN FAVEUR DES TRAITMENTS NATURELS

La campagne a pour but de garantir à tous les citoyens européens le libre accès aux traitements naturels et reposant sur des bases scientifiques.

Plus…

UNE EUROPE POUR LE PEUPLE – PAR LE PEUPLE

Le 13 novembre 2007, plus de 3.000 survivants du camp d'extermination d'Auschwitz et des autres camps de concentration nazis se sont réunis à Auschwitz pour une conférence d'une journée.

Plus…

Page Tools

Envoyer ce site à un ami

Ajouter ce site à vos favoris

Imprimer

 

INITIATIVE POUR UN RÉFÉRENDUM EUROPÉEN

Communiqué de Presse – 3 Mars, 2008

Des organisations de consommateurs lancent une campagne pour exiger le droit au référendum

CLIQUEZ ICI POUR SIGNER NOTRE PÉTITION EN LIGNE EN FAVEUR D'UN RÉFÉRENDUM SUR LE TRAITÉ DE LISBONNE.

Six organisations non-gouvernementales (ONG), représentant les consommateurs des 27 pays de l'Union européenne (UE), ont annoncé aujourd'hui le lancement officiel d'une campagne pour exiger un référendum chaque fois que des modifications importantes de la législation concernent directement les citoyens au niveau national ou européen. En particulier, ces organisations demandent que tous les citoyens de l'UE puissent immédiatement participer à un référendum sur le Traité de Lisbonne.

Arguant que l'UE favorise de plus en plus les intérêts des grandes entreprises au détriment de ses propres citoyens, ces six organisations déclarent que si la situation n'est pas inversée et que les citoyens n'obtiennent pas le droit de participer directement aux processus de décision politique, le système politique européen dégénèrera rapidement en dictature, où la démocratie, la liberté de choix et les libertés individuelles seront violées régulièrement.

Paul Anthony Taylor, directeur des relations extérieures de la fondation «Dr. Rath Health Foundation » et coordinateur de la campagne, a déclaré : « En novembre dernier, et pour la treizième année consécutive, les auditeurs de l'UE ont refusé d´avaliser sa comptabilité en citant des erreurs et des tentatives de fraude soupçonnées. Il y a seulement deux semaines, des politiciens de l'UE ont été ouvertement accusés de fraude et de détournement frauduleux d'une importance impressionnante. Une enquête officielle a été lancée et elle pourrait aboutir à des peines de prison pour plusieurs membres du Parlement européen. Corruption, fraude et opacité des responsabilités sont en forte croissance parmi l'élite politique européenne. Il est plus que temps que les citoyens dans leur ensemble puissent donner leur point de vue dans le processus de développement de l'Europe. Pouvoir voter une fois tous les quatre ou cinq ans pour élire des représentants politiques est largement insuffisant dans un système politique qui prétend être une démocratie ».

Le Dr. Robert Verkerk, directeur exécutif de l´« Alliance for Natural Health », a indiqué que «La démocratie et la justice sociale sont considérées comme les deux conditions indispensables à toute société civilisée. Pourtant, près de 500 millions d'Européens dépendent de plus en plus des décisions prises par des hauts-fonctionnaires européens non-élus, à la merci de groupes de pressions industriels, et de surcroît impliqués dans des affaires de corruption. Le Parlement européen est le symbole même de la démocratie, mais ses pouvoirs législatifs sont faibles. Il n'est donc pas surprenant qu'il soit perçu par certains comme un vaste bar du commerce sans pouvoir. Après le rejet de la constitution par les référendums néerlandais et français, le Traité de Lisbonne est présenté comme une nouvelle tentative de réforme constitutionnelle de l´Union Europénne. Empêcher des citoyens européens de voter pour ou contre ce Traité revient à supprimer l'un de leurs droits les plus fondamentaux ».

Sepp Hasslberger, au nom de La Leva di Archimede, a insisté sur la nature non-démocratique des procédures législatives européennes. «On peut affirmer sans aucun doute que la révision de la législation sur la santé entreprise par la Commission et le Parlement européens au cours des dernières années a sciemment ignoré les préférences des citoyens pour les plantes et les nutriments naturels comme moyens de prévention et de traitement. Des directives médicales récentes et l'apparition de nouvelles règles sur les suppléments alimentaires et les plantes démontrent une orientation très favorable aux offres de l'industrie pharmaceutique. Par conséquent, un grand nombre de produits naturels et de suppléments nutritionnels encore disponibles aujourd'hui pourraient demain être déclarés illégaux. Les consommateurs seront confrontés à des risques supplémentaires si la disponibilité de ces produits venait à dépendre exclusivement d'une économie parallèle. Il est évident qu'un référendum européen ou une consultation similaire de l'opinion publique pourrait faire contrepoids à la puissance des groupes de pression et répondre aux attentes et aux idées des citoyens ».

Selon Lutz Kliche, président de l´« Alliance for Health Peace & Social Justice »,  «La Commission européenne, l'Autorité européenne de sécurité des aliments et d'autres institutions européennes sont fortement favorables aux aliments génétiquement modifiés, en dépit du fait que la plus grande partie de la population européenne a déjà clairement manifesté son opposition aux OGM. Accorder un référendum aux citoyens chaque fois que des modifications importantes sont apportées à des lois qui les concernent directement est un moyen efficace pour favoriser la création d'une Europe des citoyens par les citoyens. Le vote référendaire est un outil fondamental pour équilibrer les pouvoirs en place. Lorsque les décisions politiques prises sont constamment contraires à la volonté des populations, comme c'est le cas aujourd'hui à Bruxelles, nous ne pouvons plus parler de démocratie, mais de dictature ».

Scott Tips, président de la  »National Health Federation» a déclaré que « La Commission européenne ressemble de plus en plus au vieux Politburo soviétique, aussi bien par sa structure que par ses méthodes. Le droit de référendum pour tous les citoyens européens nous permettrait d'éviter que la Commission ne devienne le nouveau Politburo de l'Europe ».

Pour Louise McLean, rédactrice du «Zeus Information Service», «par son système de règles, l'Union européenne impose des régulations uniformes à ses 27 pays-membres. Cette approche ne peut être que désastreuse pour les thérapies naturelles, les vitamines et les produits complémentaires biologiques. De toute évidence, l'UE évolue vers un contrôle absolu et non pas vers la liberté du commerce. Le Parlement britannique devrait prochainement ratifier le Traité de Lisbonne et la Reine ne manquera pas de lui accorder son consentement royal. En janvier 2009, les 111.000 lois de l'UE seront appliquées en totalité et nous vivrons dès lors dans un immense état policier ».

La campagne intitulée «Initiative pour le Référendum Européen» est soutenue par l´ «Alliance for Health», la «Peace & Social Justice», l´ «Alliance for Natural Health», la fondation «Dr. Rath Health Foundation», la «La Leva di Archimede», La «National Health Federation» et enfin le «Zeus Information Service».

D´autres informations sont disponibles sur le site www.eu-referendum.org

CONTACTS

Alliance for Health, Peace & Social Justice

Allianz für Gesundheit, Frieden und soziale Gerechtigkeit
Stralauer Platz 33/34
D-10243 Berlin
Allemagne

Tél. : +49 (0)30 246479 200
E-mail : Info@Allianz-GFG.de
Site internet :
http://www.agfg.de/

Alliance for Natural Health

Alliance for Natural Health
The Atrium
Curtis Road
Dorking, Surrey
RH4 1XA
Royaume-Uni

Tél. : +44 1306 646550
E-mail : info@anhcampaign.org
Site internet : http://www.anhcampaign.org

Dr. Rath Health Foundation

Dr. Rath Health Foundation
Zurich Tower
Muzenstraat 89
2511 WB La Haye
Pays-Bas

Tél. : +31 70 35 38 196
E-mail : info@dr-rath-foundation.org
Site internet : http://www4.dr-rath-foundation.org/

La Leva di Archimede

La Leva di Archimede
Rampa Brancaleone 58
00165 Rome
Italie

Tél. : +39 06 63 58 84
E-mail : archimede@laleva.cc
Site internet : http://www.laleva.org

National Health Federation

The National Health Federation
P.O. Box 688
Monrovia
California 91017
États-Unis

Tél. : +1 626 357 2181
E-mail : contact-us@thenhf.com
Site internet : http://www.thenhf.com/

Zeus Information Service

E-mail : news@zeusinfoservice.com
Site internet : http://www.zeusinfoservice.com